Mises en scène

23.01.2021

Quelques mises en scène

Depuis 1995, j’ai monté une quarantaine de spectacles

 (Pièces mais aussi des lectures-spectacles).

La compagnie a pour vocation de monter des textes tant classiques que des œuvres contemporaines ou des créations.

Les choix se font au gré des circonstances, une rencontre, un coup de foudre, une proposition…

Le critère principal est le plaisir de jouer un auteur touchant, profond, léger, bouleversant ou (et) drôle !

2018 : « Folies Guitry »

au festival du Pré-Catelan

Le spectacle est constitué de trois pièces en un acte aussi drôles que délurées, vives, pétillantes… Agrémentées de quelques tromperies sans conséquence et d’élégantes fourberies !

Si dans ces pièces, les femmes sont bien souvent dépeintes comme trompeuses, les hommes sont d’une veulerie irrésistible… Et pourtant l’amour n’est pas loin ! (Les maris non plus !)

BA : https://www.youtube.com/watch?v=CC9pc0YIg10&t=20s

2016 et 2017 : « Mariages à la Tchekhov ! »

Au festival du Pré-Catelan :

Trois comédies délirantes en un acte du grand Anton Tchekhov:

Mariages et douceur de vivre dans la Russie du XIX siècle.

Douceur ? Peut-être pas pour tout le monde…

Farces surprenantes du grand Tchekhov!

« La demande en mariage »

« Les Méfaits du Tabac »

« L’ours »

BA : https://www.youtube.com/watch?v=Q0_et52symw&t=7s

2015 : « Jacques le fataliste et son Maître » de Diderot

Au théâtre Douze

C’est une exhortation à la joie de vivre !

Un Road Movie du XVIII siècle!

Jacques et son maître sont deux hommes qui ont compris que finalement tout leur échappait mais qui vivent cette situation singulière en partageant une belle amitié, quelques disputes (l’un comme l’autre étant d’une mauvaise foi à toute épreuve) et l’amour des jolies demoiselles.

2014 : « Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée » de Musset, « Au bord du lit » de Maupassant

Théâtre le Ranelagh

Derrière la porte d’un salon va se dérouler un duel amoureux dont l’enjeu est le bonheur :

le Comte voudrait déclarer sa flamme mais n’ose aborder le sujet car la Marquise, fière et indépendante, connaît bien la gent masculine et s’en méfie !

Duel amoureux plein d’esprit, le Comte et la Marquise n’en manquant pas!

Ni d’esprit, ni de rouerie…

BA : https://www.youtube.com/watch?v=wXPZ84gizRg

2009-2012 : « L’école des femmes » de Molière

au Lucernaire / Théâtre Douze.

Arnolphe, un riche bourgeois, d’âge mur, effroyablement jaloux, égoïste et arrogant est persuadé que d’infinies précautions lui permettront d’asservir le cœur d’Agnès, sa jeune et jolie pupille…

De sa jeune et futur promise…

Mais pendant son absence, Agnès à rencontré Horace, le bel Horace…

Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=ka77lepQUeQ

2012 : « Mémoires d’un valet de pied » de W. M. Thackeray

Théâtre La Reine Blanche

Lord Hector Percy Cinqpoints, jeune aristocrate anglais, redoutable escroc sous une physionomie d’ange, apprend qu’un richissime vieux lieutenant général de l’armée des Indes, Sir Georges Griffin, vient de trépasser, laissant une fabuleuse fortune en héritage.

 Mais à qui revient cet argent ? À sa jeune et délicieuse seconde épouse ou à sa studieuse et « particulière » fille, fruit d’un premier mariage ?

Pièce typiquement anglaise, aussi féroce que drôle !

2007 : « Le cri de L’Ôtruche » de Claude Gisbert

théâtre du Tambour Royal

Pendant que les comédiens et la direction du théâtre arrosent la dernière de leur pièce, deux intermittents techniciens du spectacle, las d’assister, la tête dans le décor, aux prouesses des comédiens, lancent à leur tour leur cri en parodiant de grands héros dramatiques :

Othello, Jeanne d’Arc, le Cid…formant une fresque comique et ébouriffante.

Une re-création, une récréation qui évoque celles de Cami, dont l’absurde était le moyen ordinaire d’expression.

En somme un grand moment de théâtre du côté scène et de l’autre côté !

Quelques autres Mises en scène :

Tête de Jeune fille de Rosemonde Cathala/Festival d’Avignon

Le piège de Méduse d’Erik Satie / Tambour Royal

Mais n’te promène donc pas toute nue de G. Feydeau Théâtre Montmartre-Galabru

Tartuffe de Molière / Tambour Royal

Le sacrifice du Bourreau de René de Obaldia

Etc…

Claude Gisbert